Return to site

De nouveaux patrons A la CSPH

Caisse de stabilisation des prix des hydrocarbures 

· carriere,Cameroun

Par décret présidentiel, le chef de l’État camerounais, Paul Biya, a récemment nommé Okie Johnson Ndoh à la direction générale de la Caisse de stabilisation des prix des hydrocarbures (CSP

La cinquantaine assumée, cet inspecteur d’État passé par les ministères des Relations extérieures, de la Fonction publique et du Contrôle supérieur de l’État remplace à ce poste Elung Paul Che, nommé le 26 avril 2013 et qui, depuis le 2 octobre 2015, cumulait avec les fonctions de ministre délégué auprès du ministre des Finances.

Dans la foulée, Paul Biya a signé un deuxième décret nommant Véronique Manzoua comme directeur général adjoint de la même entreprise en remplacement de Emmanuel Alam qui aura occupé ce poste pendant plus de 18 ans.

MANZOUA Véronique, veuve MOAMPEA MBIO (51ans), originaire de la région du Sud, est titulaire d’une Licence en Sciences Economiques, option Gestion des Entreprises, de l’ex-Université de Yaoundé (actuelle Université de Yaoundé I) et d’un MBA en Administration des Entreprises, obtenu à l’Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales (ESSEC, troisième pro- motion) de l’Université de Douala.

La nouvelle Directrice Adjointe connait bien la CSPH pour y avoir passée ses 13 dernières années professionnelles. Elle a successivement occupée les postes de : Chef de Bureau de la Comptabilité d’Exploitation (janvier 2006-décembre 2007) ; Chef de Bureau des Prix (décembre 2006-décembre 2013) ; chef de Service de l’Ex- ploitation Pétrolière (décembre 2013- décembre 2017).

La CSPH assure, depuis 1988, l’approvisionnement régulier des hydrocarbures en termes de régulation des stocks et de prix, mais aussi les arbitrages liés au maintien d’une saine concurrence entre les opérateurs du secteur.

Rémy Ngassana

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly